Comment faire pour être « un bon coup » ?

    couple qui fait l'amour
    Partager

    Tout le monde s’est déjà posé la question de savoir s’il était un bon coup. C’est d’ailleurs une interrogation qui peut parfois virer à l’obsession pour certaines personnes, comme s’il y avait une norme labellisée du « bon coup » par excellence. Il est temps de casser le mythe, LE bon coup n’existe pas.

    Derrière la notion de « bon coup » se cache la question du plaisir sexuel donné à ses partenaires. Est-ce que quand je fais l’amour avec une personne, cette dernière passe un moment agréable avec moi ? Evidemment, nous souhaitons tous.tes que la réponse soit oui et c’est pourquoi vouloir être un bon coup nous taraude l’esprit.

    Il n’y a pas de recette miracle

    Cependant, il n’y a pas de recette miracle à donner pour être un bon coup. Pourquoi ? Tout simplement, parce que faire l’amour avec quelqu’un est un acte qui peut difficilement se calculer en détail à l’avance et qui est différent d’un jour à l’autre, avec le même partenaire, et encore plus avec des partenaires différents. Selon l’humeur de chacun, les désirs de chacun à cet instant, l’environnement extérieur, votre partie de jambes en l’air aura une saveur toute particulière, qui lui est propre. On ne peut pas plaquer sur une personne, les mêmes techniques éprouvées avec une précédente personne, et être sûr.e à 100% que le nouveau partenaire y sera sensible. Chacun.e de nous a des sensibilités physiques, des fantasmes et des désirs qui lui sont propres.

    Ceci dit, il y a des éléments incontournables qu’il ne faut pas négliger pour s’assurer que cela se passe au mieux tels que :

    • respecter le consentement : m’assurer que l’autre a également envie que l’acte ait lieu
    • faire preuve d’écoute : ne pas se concentrer uniquement sur son propre plaisir, mais prêter attention à celui de votre partenaire également
    • sortir de la seule performance : ce n’est pas parce que l’acte dure 2 h plutôt que 30 minutes, que c’est forcément meilleur. Le temps ne fait pas toujours l’affaire.
    • vouloir prendre et donner du plaisir : cela peut sembler bête, mais pour prendre du plaisir et en donner, il faut en avoir envie.

    Tout ne dépend pas que de vous

    Tellement d’éléments entrent en jeu pour une partie de jambes en l’air réussie, et qui ne dépendent pas toujours que de vous. Quand deux personnes font l’amour ensemble, ce sont deux corps mais aussi deux psychés qui se rencontrent. Ce qui marchait avec une précédente personne, ne fonctionne pas forcément avec la nouvelle. Vous avez très envie de faire l’amour sauvagement aujourd’hui, mais votre partenaire est d’humeur à faire l’amour avec beaucoup de tendresse ? Vous êtes en pleine forme, mais votre partenaire lui est beaucoup plus fatigué ? Ce ne sont que quelques exemples d’éléments qui peuvent altérer votre capacité à être « un bon coup » à un instant T, notamment si vous êtes uniquement concentré.e sur vous-même.

    Heureusement, même dans toutes ces situations, l’acte sexuel peut se passer parfaitement, et vous pouvez prendre et donner beaucoup de plaisir. La capacité d’adaptation, l’écoute de votre corps et de celui de l’autre, l’acceptation de l’imprévu, l’amour et le désir, peuvent permettre de vivre de belles surprises au lit.

    Vous l’aurez compris, il n’y a pas de « bon coup » objectif qui suivrait des règles d’action précises. Il n’y a que des bons coups relatifs, en fonction des personnes, de votre relation avec elles, de l’attention portée à soi et à l’autre, de l’humeur, des désirs du moment.

    Partager

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *